Archives de Catégorie: salade

Salade de haricots à la sarriette

Il y a abondance de haricots dans mes livraisons hebdomadaires du panier bio, ces jours-ci, alors je me cherchais une façon d’en manger – outre les passer à la vapeur et les manger en accompagnement d’une pièce de viande grillée, peut-être avec un peu de beurre.

La semaine dernière, le panier comptait aussi un beau bouquet de sarriette fraîche – et les conseils sympathiques donnés chaque semaine par l’équipe de La Mauve soulignaient que la sarriette accompagne bien les haricots. Ce qui m’a donné l’idée d’une petite salade vite concoctée.

Pendant que les haricots cuisent à la vapeur, à l’aide d’une marguerite, on hache finement un bout d’oignon et on met le tout dans un petit bol avec deux cuillerées à table de vinaigre balsamique. Ensuite, on fait de même avec une bonne cuillerée de feuilles de sarriette, et on les laisse mariner pour rehausser les saveurs.

Quand les haricots sont cuits juste à point, on retire l’eau chaude et on les plonge dans de l’eau froide, pour arrêter la cuisson et s’assurer que les haricots restent juste à point.

Pendant que les haricots refroidissent, on peut aussi couper du jambon séché (prosciutto ou serrano), voire un peu de bacon cuit, en petits dés.

Dans un bol, on place les haricots refroidis et bien égouttés et le jambon (ou le bacon). On finit la vinaigrette en ajoutant de l’huile d’olive au mélange vinaigré. On peut aussi intégrer un peu de moutarde, pour une vinaigrette plus relevée. On verse la vinaigrette sur les haricots et on mélange bien. Et voilà.

Un bon bout de baguette avec un fromage à croûte fleurie comme du Saint-André ou du brie, par exemple, accompagnera bien la salade.

Bon appétit!

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans gastronomie, salade

Salade de tomate et de haricots blancs

Avec l’été chaud qui traîne encore par ici, cette année, les tomates sont particulièrement savoureuses et consistantes. Ma sauce tomate n’a jamais été aussi bonne, et je ne me rappelle pas avoir goûté des tomates italiennes aussi agréables à manger crues. Puisque j’avais déjà prévu des haricots blancs pour un plat végétarien (chaud, celui-là), la recette s’est un peu imposée d’elle-même.

Réhydratés pendant la nuit, les haricots – de très beaux lingots, blanc brillant et dodus – avaient cuit doucement un bon deux heures dans l’eau. On pourrait aussi utiliser des haricots en conserve – les lingots ou les plus petits cannellini. C’est plus rapide, mais j’aime personnellement mieux la saveur des haricots secs qu’on vient de cuire.

Une fois les lingots refroidis, Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans recettes, salade