Salade de tomate et de haricots blancs

Avec l’été chaud qui traîne encore par ici, cette année, les tomates sont particulièrement savoureuses et consistantes. Ma sauce tomate n’a jamais été aussi bonne, et je ne me rappelle pas avoir goûté des tomates italiennes aussi agréables à manger crues. Puisque j’avais déjà prévu des haricots blancs pour un plat végétarien (chaud, celui-là), la recette s’est un peu imposée d’elle-même.

Réhydratés pendant la nuit, les haricots – de très beaux lingots, blanc brillant et dodus – avaient cuit doucement un bon deux heures dans l’eau. On pourrait aussi utiliser des haricots en conserve – les lingots ou les plus petits cannellini. C’est plus rapide, mais j’aime personnellement mieux la saveur des haricots secs qu’on vient de cuire.

Une fois les lingots refroidis, j’en ai mis environ deux tasses dans un bol à salade, avant d’y ajouter une bonne demi-douzaine de tomates italiennes coupées en petits morceaux (en quatre sur le sens de la longueur, puis encore en quatre dans l’autre sens). Pour donner du goût, trois oignons verts (la ciboulette ferait aussi très bien), et un mélange de persil et d’aneth haché très fin, ainsi qu’une pincée de piment d’espelette et une pincée de sel.

Pour la vinaigrette, j’ai mis cinq bonnes cuillerées à table d’huile d’olive extra vierge, le jus d’un demi-citron et une cuillerée à table de vinaigre balsamique. Deux notes à ce propos. Premièrement, vous pourriez vouloir un peu plus de jus de citron, pour donner un surcroît de fraîcheur à la salade: allez-y au goût. Deuxièmement, un vinaigre de vin blanc (ou de cidre, mais en tout cas un vinaigre plus clair) est recommandé: le balsamique enlève un peu de leur blancheur aux haricots.

On mélange bien le tout, on laisse reposer une petite heure ou deux, idéalement, pour que les saveurs imprègnent bien le plat, et on déguste. Un petit verre de vin blanc grec, l’Atlantis du Domaine Argyros, à Santorin,  faisait très bien l’affaire en accompagnement, avec un crostini et du fromage.

Profitez-en, pendant que les tomates ont du goût. En janvier, la recette n’aura pas le même goût.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans recettes, salade

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s